Informations

RÉHABILITATION MAISON DU PATRIMOINE ET DE LA MÉMOIRE ANDRÉ ABET

 

 

 

 

 

 

RÉHABILITATION MAISON DU PATRIMOINE ET DE LA MÉMOIRE André ABET

Projet POCTEFA EFA045/15 PATRIMC@T

 

Objectif de PATRIMC@T : Dispositif territorial d’interprétation de l’architecture et du patrimoine du Pays d’Art et d’Histoire Transfrontalier les Vallées Catalanes du Tech et du Ter.

Nom du Chef de file : Groupement Européen de Coopération Territoriale Pays d’Art et d’Histoire Transfrontalier les Vallées Catalanes du Tech et du Ter.

Axe prioritaire 3 : Promouvoir la protection, la mise en valeur et l’utilisation durable des ressources locales.

Priorité d’investissement 6c : Vise à mettre en valeur la patrimoine naturel et culturel au moyen d’approches conjointes en ce qui conserne le développement durable

Objectif spécifique : Valoriser le patrimoine naturel et culturel par des approches conjointes de développement durable.

Résumé du projet : Le Pays d’Art et d’Histoire transfrontalier Les Vallées Catalanes du Tech et du Ter est depuis 2015 un Groupement Européen de Coopération Territoriale, structure juridique européenne. 5 ans après l’obtention du label auprès du Ministère français de la Culture et un travail important de professionnalisation des acteurs du patrimoine et d’animation territoriale, le Pays d’Art et d’Histoire peut s’engager dans un programme d’actions répondant aux missions d’un « Pays d’Art et d’Histoire ». Patrimc@t est ainsi la matérialisation du label sur le terrain.

Il s’agit ainsi de :

  • Créer un réseau de sites patrimoniaux et d’itinéraires d’interprétation pour les habitants, jeunes publics et visiteurs,
  • Contribuer au développement économique d’un territoire rural en créant une offre professionnelle sur l’ensemble des communes, toute l’année,
  • Conforter les professionnels de la culture et du tourisme en développant de nouvelles activités et l’accès à des ressources professionnelles, Attribué pour la première fois à un territoire transfrontalier (31 communes françaises et espagnoles), le label prend une nouvelle dimension avec un outil de gestion transfrontalier (GECT) et le projet Patrimc@t (mise en œuvre opérationnelle).

Cas unique, le Pays d’Art et d’Histoire :

  • Est un laboratoire sur l’application et l’adaptation de dispositifs nationaux à l’échelle transfrontalière,
  • Ouvre un cadre méthodologique nouveau sur la gestion et de la valorisation conjointe des patrimoines.

Les partenaires du projet :

– Groupement Européen de Coopération Territorial les Vallées Catalanes du Tech et du Ter(Occitanie/Catalunya)
– Commune d’Arles-sur-Tech (Occitanie)
– Commune de Le Boulou (Occitanie)
– Ajuntament de Camprodon (Catalunya)
– Commune de Maureillas-las-Illas (Occitanie)
– Ajuntament de Molló (Catalunya)
– Commune de Prats-de-Mollo-la-Preste (Occitanie)
– Commune de Reynès (Occitanie)
– Commune de Saint-Laurent-de-Cerdans (Occitanie)
– Ajuntament de Sant Pau de Segúries (Catalunya)
– Ajuntament de Sant Joan de les Abadesses
– Commune de Serralongue (Occitanie)
– Ajuntament de Setcases (Catalunya)
– Ajuntament de Vilallonga de Ter (Catalunya)
– Mancomunitat Intermunicipal de la Vall de Camprodon (Catalunya)

Dans le cadre de la mise en valeur de son patrimoineculturel, historique et industriel, la communede Saint Laurent de Cerdanspropose LA REHABILITATION DE LA MAISON DU PATRIMOINE ET DE LA MEMOIRE André ABET.

Au sein de cette maison du patrimoine, ancienne coopérative ouvrière de fabrication d’espadrilles,au 1er étage est présentéela reconstitution de l’usine  de 1923 qui permet  de donner un éclairage  historique  sur le riche passé  industriel et ouvrier de la commune. Cela permet également  de faire le lien avec nos deux entreprises toujours en activité « les Toiles du Soleil » ainsi que « Création Catalane ». La reconstitution d’une forge catalane et l’industrie du bois sont également présentées ainsi qu’une salle exclusivement réservée à la vie associative, économique, religieuse, syndicale et  sportive de la commune. Les  traditions populaires ont une place importante notamment au niveau de la musique et des fêtes identitaires comme le carnaval et la fête de l’ours .

Le 2ème étage de cette structure est consacré à la mémoire collective  qui retrace l’exode des Républicains espagnols en janvier 1939. Elle présente encore  les challis qui ont accuilli ces hommes, femmes, enfants et vieillards aux heures les plus sombres de  « la retirada ». Elle est également au  départ du sentier « cami de la retirada » qui rejoint par la montagne les villages voisins espagnols et rend hommage aux milliers d’exilés qui l’ont emprunté.

La maison du patrimoine et de la mémoire A.   Abet  accueille aussi le Bureau d’Information Tourisme ainsi que le cinéma municipal des « travailleurs syndiques ». Elle est également un lieu d’exposition pourles artistes.

La réhabilitation de cet espace  permettra de faire de ce lieu un pôle stratégique de la vie économique  et de la  mémoire du village, tourné vers l’avenir,  en relation et en réseau avec des structures de même type  de la région et de Catalogne Sud.

Le projet est cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide est concentrée sur le développement d’activités économiques, sociale et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire.

Liens vers :

https://www.facebook.com/patrimcat/

http://patrimcatpoctefa.over-blog.com/

https://www.poctefa.eu/

http://ec.europa.eu/regional_policy/index.cfm/fr/